Mal au Dos Pendant la Grossesse

mal au dos grossesse

La grossesse est un cadeau que presque toutes les familles attendent. Pour les futurs parents, c’est le moment où ils sentent qu’ils sont vraiment accomplis. Pour les nouvelles mères, l’excitation et l’extase les accablent car cet événement leur permettra de s’épanouir pleinement. Cependant, avec ce cadeau vient une multitude de symptômes qui ne sont pas exactement une promenade à travers le parc.

La grossesse est généralement signalée par une période menstruelle manquée. Pendant ce temps, le corps de la femme que je changeais déjà – les niveaux d’hormones montaient et descendaient de haut en bas, provoquant une multitude de conditions pouvant alourdir la future mère tout au long de sa grossesse.

Au cours du premier trimestre, la nouvelle mère ressent davantage de signes indiquant qu’elle est déjà enceinte. Ces symptômes incluent:

  • fatigue extrême. Cela est dû à l’augmentation de la production de progestérone dans le corps de la femme.
  • fringales. C’est le moyen utilisé par le corps pour dicter à la mère ce dont le bébé a besoin.
  • Augmentation de la miction. Comme le ventre de la femme augmente continuellement pour accueillir l’enfant en croissance,
  • il exerce plus de pression sur la vessie.
  • tendresse des seins. Les seins commencent à changer en préparation pour nourrir le bébé à venir.
  • Crampes abdominales. Cela fait suite à l’implantation de l’embryon sur l’utérus.
  • Nausée ou «nausée matinale». En effet, une augmentation de l’hormone progestérone détend les muscles utérins, ce qui empêche le travail précoce. Mais il peut aussi détendre l’estomac et les intestins, entraînant un excès d’acides gastriques.
  • sautes d’humeur. La plupart des gens confondent cela avec la dépression post-partum. Cela diffère de ce dernier en ce sens que cela prend quelques jours ou quelques semaines.

Au cours du deuxième trimestre, qui survient trois mois et demi après la conception du bébé, celui-ci se développe beaucoup. C’est aussi le stade où la grossesse devient physiquement évidente. Vous trouverez ci-dessous une liste des symptômes manifestés par les femmes au cours du deuxième trimestre:

  • Gonflement. En effet, pendant la grossesse, les fluides corporels sont augmentés.
  • varices. Pendant la grossesse, les veines provoquent une augmentation de la pression, provoquant une accumulation de sang.
  • Coup de pied fœtal. Au cours du deuxième trimestre, la mère peut sentir le bébé commencer à donner des coups de pied.
  • Confusion et maladresse. En raison du niveau hormonal en constante évolution de la femme, il est un peu plus difficile de se concerter.
  • mal au dos. Le poids supplémentaire du bébé et l’augmentation de la quantité de liquide corporel augmentent la pression sur la colonne vertébrale.

Au troisième trimestre, l’estomac fait maintenant saillie plus en avant, provoquant les symptômes suivants:

  • Augmentation des maux de dos.
  • Augmentation de l’humeur.

Parmi tous les symptômes mentionnés ci-dessus, les douleurs persistantes semblent être les plus persistantes. Il commence à partir du deuxième trimestre et se termine après l’accouchement. Comment une femme enceinte parvient-elle à surmonter cet obstacle? Voici quelques conseils pour soulager la douleur pendant la grossesse:

  1. Pratiquez toujours une bonne posture. Ceci permet de réduire la fatigue musculaire due au poids croissant et au centre de gravité déplacé en position debout.
  2. Asseyez-vous toujours et restez debout avec soin. Asseyez-vous avec les pieds légèrement surélevés. Choisissez une chaise ergonomique qui soutient votre dos. Changez souvent de position et évitez de rester debout longtemps.
  3. Dors toujours de ton côté. Dormez sur le côté et non sur le dos en gardant l’un des deux genoux plié.
  4. Toujours effectuer les techniques de levage appropriées. Accroupissez-vous lorsque vous soulevez un petit objet au lieu de vous pencher. Évitez les mouvements brusques.
  5. exercice. L’exercice régulier peut aider à renforcer les muscles du dos.
  6. médicaments. Certains médicaments antalgiques peuvent entraîner des complications pour la femme enceinte et son enfant à naître. Dans les cas où les médicaments sont clairement nécessaires, les médecins recherchent des médicaments sans risque qui ont le même effet antidouleur pendant la grossesse.

Les maux de dos pendant la grossesse peuvent n’être qu’un malaise passager, mais ils ne doivent jamais être pris pour acquis. Les maux de dos peuvent déjà indiquer que votre grossesse présente des complications. Soyez à l’écoute de votre corps et de ce qu’il ressent. Consultez immédiatement votre médecin pour tout inconfort que vous ressentez, bien que tout le monde le dis normalement.

Partager l'article